Naguelann

L'histoire


Naguelann a vu officiellement le jour en avril 2014, après quatre ans de réflexion et de conception.

Il y eu d’abord un barman, Lénaïck LEMAITRE, ayant exercé dans quelques bars de palaces parisiens. Puis, après avoir été parmi les meilleurs jeunes barmen de France en 2000, il monte un petit club de passionnés par le précieux liquide à l’hôtel François 1er dans le 8e.

Plus tard, devenu Chef de cuisine à Saint-Malo, dans son propre restaurant, il crée un deuxième club, où se mêlent aussi bien les mélomanes que les amateurs de malt. Il atteint 250 adeptes en trois ans. Lui vient alors l’envie d’aller plus loin, et d’affiner du whisky dans un fût de 20 litres ayant contenu le cidre familial, juste pour voir, une intuition…

Deux ans plus tard, des distilleries bretonnes réputées lui font confiance. Après la rencontre de personnes aussi  passionnées que lui le soutenant dans son aventure, Lénaïck met au point la cuvée « Grand’Pa », utilisant les barriques d’Augustin Desclos, son grand père, dans lesquelles on continue aujourd’hui encore de faire mûrir le cidre de la famille Lemaître.

Naguelann devient ainsi le tout premier assembleur et affineur de whisky breton.

Naguelann : la passion, l’obstination, la Bretagne.

Naguelann

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Naguelann sur Facebook

« Dour, Koad, Gedal » : l'eau, le bois, la patience